Épisode 4

Voir la vidéo

“J’ai jeté mon vélo, et je lui ai sauté dessus” Caroline.

Il y a des lieux que ni l’architecture, ni l’Histoire avec un grand H ne retiennent. Des lieux devant lesquels pourtant, on frémit toute notre vie silencieusement. Parce que les gens s’y croisent, peut-être plus qu’ailleurs, il existe tout un patrimoine immatériel à Porte de Clignancourt. Des histoires d’amour s’y font et se défont. Andrée, Amar, Caroline, Florian, Fabiola et bien d’autres nous dressent leurs portraits amoureux du quartier. L’artiste Yaya (https://histoiresaemporter.wordpress.com/) les a écoutés, puis dessinés.

TERRITOIRE

PARCOURS DE VIE

LES GENS